Bernard-Henri Lévy : « Les amphétamines parfois m’ont aidé »