Selection de la rédaction à lire sur lexpansion.lexpress.fr
Le premier ministre a confié aux Echos vouloir éviter une "cristallisation" des tensions avec le patronat. Le compte pénibilité ne concernera qu'un million de salariés en 2015 et sa mise en oeuvre sera générali... Lire la suite »