Violée dans la rue à #Perpignan par des #racailles de “type maghrébin” : “Des gens ont vu mais n’ont rien fait”