Coupe du monde et ramadan, le dilemme des joueurs musulmans