Élus parisiens, ils revendiquent le droit de vivre dans des logements sociaux