Luc Chatel conseille à Lavrilleux de « tirer les conséquences de ses actes » et de démissionner du Parlement européen