Paris : prières de rue devant la mosquée salafiste de la rue Morand

12/06/2014 – PARIS (NOVOpress) – Images filmées en juin 2014 à Paris 75011 – Malgré la présence immédiate de la mosquée, les prières de rue continuent.

La mosquée Omar est fondée dans les années 1970 grâce aux dons de commerçants tunisiens du quartier, dirigée par l’imam Mohammed Hammami lié au Tabligh, un mouvement missionnaire originaire du Pakistan qui contribue à réislamiser la population maghrébine du quartier de Belleville. La présence de cette mosquée dynamique entraine l’apparition d’un véritable pôle islamique dans le quartier, ce qui se manifeste dans la rue Jean-Pierre Timbaud par la présence de nombreux commerces liés à l’islam, boucheries hallal, librairies religieuses, magasins de vêtements islamiques fréquentés par une population originaire de l’ensemble de l’île-de-France.

Cette présence islamiste s’est traduite par plusieurs incidents, ainsi, en janvier 2010, des hommes ont tenté d’immoler par le feu la comédienne Rayhana alors qu’elle se rendait à la Maison des Métallos. Le journaliste Mohamed Sifaoui a, quant à lui, été attaqué à deux reprises dans le quartier et estime que « la rue Jean-Pierre-Timbaud est un territoire qui n’appartient plus à la République ».

Publié le