[Lu sur Internet] "L’extrémiste de droite" Fabrice Robert : ennemi public numéro un des Algériens en France ?

[Lu sur Internet] “L’extrémiste de droite” Fabrice Robert : ennemi public numéro un des Algériens en France ?

06/06/2014 – ALGER (via Algérie patriotique)
C’est peu dire que la campagne du Bloc identitaire demandant l’interdiction des drapeaux algériens en France lors de la Coupe de monde de football et le communiqué du BI félicitant Anne Hidalgo pour son refus de mettre en place des écrans géants pour diffuser des matchs à Paris ne plait guère à la presse algérienne qui a décidé de s’en prendre à Fabrice Robert (photo). Extraits


C’est incroyable ce que le président du groupe extrémiste français Le Bloc identitaire, Fabrice Robert, nourrit une haine viscérale envers les Algériens, au point d’en devenir leur ennemi public numéro un. Cet extrémiste de droite s’est encore une fois distingué par son racisme primaire en félicitant la maire de Paris, Anne Hidalgo, pour avoir «refusé l’installation d’écrans géants pour suivre la Coupe du monde de football».

Auparavant, dans une interview à un média de même obédience, Novopress en l’occurrence, qui se donne pour mission «un travail de réinformation», le président du Bloc identitaire avait émis le souhait de voir les Algériens «aspergés de gaz lacrymogène, arrêtés massivement, placés en garde à vue, recevoir des coups de matraque», en s’étonnant que «le président François Hollande» leur épargne une telle répression. Fabrice Robert fait un abcès de fixation sur la Coupe du monde de football et multiplie les provocations à l’égard de la communauté algérienne installée en France.

Crédit photo : Novopress via Flickr (cc).