Selection de la rédaction à lire sur lemonde.fr
Pour Farhad Khosrokhavar, directeur d'études à l'EHESS, Mehdi Nemmouche, le tueur présumé du Musée juif de Bruxelles,  s’est davantage radicalisé en Syrie qu’en prison. Lire la suite »