La tomate cœur de bœuf, une supercherie qu'il faut dénoncer

La tomate cœur de bœuf, une supercherie qu’il faut dénoncer

À lire sur Challenges.fr – C’est la star des tomates mais 90% de celles que vous achetez sont des contrefaçons, issues de croisements avec des variétés industrielles sans saveur.

Ce n’est pas, fort heureusement, un nouveau scandale sanitaire. Mais, presque aussi grave, une gigantesque supercherie qui risque de longtemps prolonger la défiance des consommateurs envers ce qu’on leur donne à manger. Cela fait une quinzaine d’années maintenant que la tomate, deuxième produit le plus consommé du rayon primeurs, derrière la pomme de terre, est devenue l’enjeu d’une bataille commerciale acharnée. Jamais on n’a vu sur le marché des fruits et légumes un produit aussi “marketé”.

Lire la suite : Challenges.fr

Crédit photo : rgarciasuarez74 via Flickr (cc)