Après le porc à la cantine et le petit Jésus à Noël, virons la fête des Mères ?