Mali : les Touaregs poussent leur avantage dans le nord du pays

Mali : les Touaregs poussent leur avantage dans le nord du pays

23/05/2014 – BAMAKO (NOVOpress)
Les séparatistes touaregs du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) qui se sont emparés de Kidal, dans le nord du Mali, ont pris plusieurs villes sans coup férir et ont promis de se plier aux appels au cessez-le-feu. Un représentant du MNLA a déclaré à Reuters : « Nous allons tenir nos positions. Nous répondrons à l’appel de la communauté internationale qui nous a demandé de cesser-le-feu. Nous prenons également note du fait que le gouvernement malien a appelé à un cessez-le-feu immédiat ».

L’armée malienne avait lancé mercredi une offensive pour reprendre Kidal, tombée samedi aux mains des séparatistes, mais les militaires ont été repoussés. Les forces françaises de l’opération Serval et les casques bleus de la Minusma ne sont pas intervenus. Paris, qui avait l’intention de réduire ses effectifs déployés au Mali dans le cadre de l’opération Serval, a annoncé mercredi l’envoi d’une centaine d’hommes supplémentaires. On ignore quels mouvements ont participé à la contre-offensive de mercredi, mais le MNLA n’a pas agi seul, selon un diplomate. Les séparatistes touaregs ont nié avoir reçu l’appui de combattants islamistes.

Crédit photo : Jean Louis Gonterre via Wikipédia (cc).