Pour éviter toute polémique, Hollande fera Paris-Tulle en voiture pour aller voter