Gilbert Collard : « C’est celui qui viole qui est un salaud pas celui qui a un blouson jaune »