Philippe Conrad : "Le Coeur rebelle est un livre admirable de Dominique Venner"

Philippe Conrad : “Le Coeur rebelle est un livre admirable de Dominique Venner”

13/05/2014 – PARIS (NOVOpress)
Samedi 17 mai à Paris aura lieu le premier colloque consacré à Dominique Venner “écrivain et historien au coeur rebelle”. Ce colloque se tiendra à la Maison de la Chimie – 28 bis, rue Saint-Dominique 75007 Paris -, à partir de 14h30. Les frais de participation sont de 10 euros. Attention, le nombre de places limités, il vaut mieux s’inscrire par le biais de cette billetterie. Des ouvrages de Dominique Venner seront en vente lors de ce colloque.

A cette occasion, Novopress a interrogé les intervenants de ce colloque. Aujourd’hui, Philippe Conrad. Propos recueillis par Romain Lecap.


Pourquoi ce colloque ? Était-ce la volonté de Dominique Venner ?

Dominique Venner a souhaité que nous poursuivions l’oeuvre qu’il avait entreprise et c’est dans cette perspective que nous avons organisé ce premier colloque consacré à sa mémoire

A qui s’adresse-t-il ?

Cette manifestation s’adresse à tous ceux qui se reconnaissent dans les ouvrages de Dominique Venner, notamment ceux dans lesquels il a apporté une réflexion originale sur l’Histoire et sur le devenir européen. Ce colloque s’adresse notamment aux jeunes qui se trouvent confrontés à la crise majeure que connaissent la France et l’Europe et qui pourraient trouver dans les écrits de Dominique Venner des raisons d’espérer et de se mobiliser en faveur du réveil de l’Europe.

Ce colloque intervient prés d’un an après le sacrifice de Dominique Venner. Avec le recul, quelle importance accordez-vous à ce geste ?

Le geste sacrificiel de Dominique Venner relève d’un choix personnel, mûrement réfléchi, que je n’ai pas à juger. Nous devons en revanche faire en sorte qu’il n’ait pas été vain en continuant à œuvrer pour la reconquête de l’âme et de l’esprit de nos peuples.

Ce premier colloque correspond à la réédition du “Coeur Rebelle”. Pensez-vous que ce livre peut réellement toucher les jeunes Européens de 2014 ?

“Le Coeur rebelle” est un livre admirable dans lequel Dominique Venner nous fait revivre les combats et les espoirs d’un jeune militant des années cinquante et soixante. Les valeurs et les sentiments auxquels il fait référence sont intemporels et demeurent de ce fait actuels pour tous les jeunes gens courageux, animés par le sens du service et désireux de se projeter au-delà de l’hédonisme consumériste dont les jeunes générations d’aujourd’hui commencent à mesurer les limites.

Sans dévoiler entièrement votre intervention, pouvez-vous expliquer à Novopress sa teneur ?

J’évoquerai pour ma part le travail d’historien de Dominique Venner, le regard qu’il a porté sur notre « sombre XXème siècle » mais aussi sa volonté de penser l’identité européenne dans la très longue durée.

Cette journée sera t-elle consacrée uniquement à la personne de Dominique Venner ou à son oeuvre au sens large ? Pourquoi ne pas évoquer la chasse, l’Europe, les armes, des thèmes chers à Dominique Venner ?

Cette journée sera consacrée à certains aspects de la personnalité et de l’oeuvre de Dominique Venner. D’autres aspects ou d’autres centres d’intérêt seront évoqués ultérieurement, dans une manifestation analogue. C’est vrai notamment pour l’histoire des armes ou le passionné de chasse.