Bernard-Henry Levy à Zagreb (Croatie)

Bernard-Henry Levy à Zagreb (Croatie)

11/05/2014 – ZAGREB (NOVOpress via Lionel Baland) – Bernard-Henry Levy, surnommé “le petit télégraphiste de l’Empire”, a tenu un discours sur la place centrale de Zagreb en Croatie, le 9 mai 2014, en tant qu’un des éléments constitutifs de la Journée de l’Europe (organisée par le Bureau d’information du Parlement européen en Croatie).

Dans son discours, Bernard-Henry Levy a collé l’étiquette de « national-socialiste » et de « petit Poutine » au premier président Croate Franjo Tuđman (1922-1999). Il a déclaré que : « Vingt ans après la chute du Mur de Berlin, l’Europe a un ennemi réel. Son nom est Vladimir Poutine. Il est l’actuel Mussolini. Vous les Croates, vous connaissez très bien les dangers du national-communisme et vous savez qui est Poutine. Vous avez votre propre petit Poutine : Tuđman, qui de partisan et antifasciste est devenu national-socialiste, était un petit Poutine. En conséquence, montrez votre grandeur et envoyez un message de sagesse, soyez les dirigeants politiques, moraux et spirituels de la résistance de l’Union Européen contre le national-socialisme russe. »

Le Député européen Madame Ruža Tomašić (HSP Ante Starčević – Parti croate du droit Ante Starčević) a téléphoné au Bureau d’information du Parlement européen en Croatie afin d’exiger des excuses publiques, sinon elle arrêtera toute coopération avec ce bureau. Milan Kujundžić, le dirigeant de la coalition Savez za Hrvatsku (Alliance pour la Croatie), a condamné ce discours et son organisation par le Bureau d’information du Parlement européen en Croatie.