Le géant français Alstom convoité par General Electric