Idiocratie : oubliez l’araignée, vous achèterez bientôt du « steak trois étoiles »

Idiocratie : oubliez l’araignée, vous achèterez bientôt du « steak trois étoiles »

(…) Les professionnels de la viande œuvrent en coulisses depuis 2006 pour une réforme qu’ils qualifient « d’historique » : faire évoluer la dénomination des morceaux de viande en grande distribution. – « Arrêtons d’abêtir nos concitoyens » – Christian Le Lann, président de la Confédération française de la boucherie charcuterie traiteur (CFBCT), n’est pas fan de cette réforme. Il a un peu de mal à entendre qu’on veuille « changer des choses qui existent depuis des décennies » :

« La simplicité pour des buts mercantiles, c’est pas notre truc. Ce n’est pas plus mal d’appeler une araignée une araignée, plutôt qu’un steak deux étoiles… Il faudrait oublier la fausse-araignée, la poire, le merlan, l’aiguillette baronne ? On ne doit pas se laisser imposer notre bouffe par l’industrie agroalimentaire. Arrêtons d’abêtir nos concitoyens. »

Source : rue89.nouvelobs.com
Crédit photo : parfonium via Flickr (cc)