Harald Vilimsky (FPÖ) : « Nous voulons ramener le pouvoir de Bruxelles »

Harald Vilimsky (FPÖ) : « Nous voulons ramener le pouvoir de Bruxelles »

17/04/2014 – VIENNE (NOVOpress Österreich) – Le secrétaire général du FPÖ, Harald Vilimsky, a été élu à l’unanimité premier candidat du parti pour les élections européennes. Dans une interview récente, il a annoncé que l’Union européenne était, selon lui, sur ​​une mauvaise piste. Vilimsky énumère ainsi les 26 millions de chômeurs, la pauvreté rampante et la faiblesse de l’euro, qui réduit le pouvoir d’achat. Souverainiste, il souhaite que les États-nations retrouvent leurs compétences en lieu et place d’une politique d’un « conducteur à contresens » que mène l’UE, qui s’engage dans l’intérêt des banques et de la grande industrie. Tout comme le Front National en France, son équivalent autrichien FPÖ devrait s’en sortir haut la main pour les élections européennes. Source : unzensuriert.at


Harald Vilimsky était jusqu’à présent le deuxième secrétaire général du FPÖ, bien connu pour sa faible activité à l’intérieur du parti, mais aussi pour son opposition au premier secrétaire général Herbert Kickl (qui a l’oreille de Strache). C’est la raison la plus probable pour laquelle Harald Vilimsky se voit reléguer à Bruxelles. Vilimsky succède à Andreas Mölzer après que ce dernier ait été limogé par le FPÖ, à la suite d’une campagne ciblée de la presse et les partis de gauche qui s’étaient excités au sujet de quelques remarques politiquement incorrectes. En réalité, Mölzer a été évincé car sa politique visant à la formation d’une alliance des partis patriotes en Europe a été sans grand succès. Il est également haï par nombre de dirigeants du FPÖ car il publie son propre journal “Zur Zeit” pour lequel le FPÖ a été contraint à accorder des subventions sous la forme de publicités, et parce qu’il a adopté au sein du parti une politique dynastique.

Crédit photo : Daniel Hrncir via Flickr (cc)