Bordeaux : Polémique sur le genre à la maternelle autour d’une exposition organisée à Cap Sciences

Bordeaux : Polémique sur le genre à la maternelle autour d’une exposition organisée à Cap Sciences

08/04/2014 – BORDEAUX (NOVOpress via Infos Bordeaux) – Suite à notre article révélant une exposition destinée aux enfants de 3 à 6 ans, dont le but est que ces jeunes têtes blondes « dépassent les stéréotypes liés au sexe », la polémique n’a cessé d’enfler.

Tout d’abord, dans de nombreuses écoles bordelaises, des parents refusent que leurs enfants « subissent les conséquences de théories fumeuses d’adultes jouant aux apprentis sorciers », comme nous le confie une mère de famille stupéfaite de voir ses enfants participer à un tel atelier.

C’est maintenant au tour de l’association « Vigi-Gender » d’alerter les familles bordelaises, message relayé ce weekend par la manif pour tous.

Dans un communiqué, l’association « exprime sa plus vive inquiétude devant cette initiative inutile, dangereuse et subversive qui cherche à prendre la place des familles, et risque de semer le trouble chez nos enfants dans l’acquisition de leur identité sexuée (…) De telles initiatives doivent être dénoncées et stoppées. Que l’on laisse enfin nos enfants grandir tranquilles ! ».

Une pétition (copie d’écran en Une) demandant le « retrait immédiat » de cette exposition a d’ailleurs été lancée. Hier, près de 14 000 personnes l’avaient déjà signée.

Dans un mail envoyé à Infos-Bordeaux, Cap Sciences justifie sa démarche : « Nous nous efforçons de casser les stéréotypes, ceux projetés sur les filles et les garçons, mais aussi de manière générale ceux projetés sur tous les groupes, liés aux milieux sociaux, aux origines »