Affaire Fdesouche : suite

Affaire Fdesouche : suite

07/04/2014 – PARIS (NOVOpress) – Il y a deux ans, Novopress publiait en exclusivité un entretien avec le propriétaire du site bien connu « François Desouche », Tilak Raj, un Indien francophone et francophile de New Delhi. Il faut rappeler que « François Desouche », aussi appelé “Fdesouche”, est l’un des sites politiques francophones parmi les plus consultés au monde.

Depuis plusieurs années, ce site et ses animateurs subissent une pression judiciaire démente dont l’objectif est de les faire taire. La raison est simple : Fdesouche promeut avec succès une vision politique aux antipodes de celles du pouvoir en place.

Il y a quelques jours tout juste, « l’affaire Fdesouche » vient de connaître un nouveau chapitre : nous avons appris que suite à la publication de notre entretien, INTERPOL a saisi la police indienne afin de rechercher Tilak Raj à New Delhi. Las, les recherches en Inde n’ont rien donné et l’adresse email de Tilak ne répond plus. Mieux encore, les impôts français se sont mis de la partie, en contactant des homonymes de Tilak sur le territoire français (ce qui là encore n’a rien donné).

Tilak Raj, introuvable.

De notre côté, nous n’avons plus de nouvelles de Tilak Raj. Il se dit qu’il est entré dans la clandestinité. Aurait-t-il, tel Edward Snowden, trouvé refuge en Russie ?