Pendant ce temps le budget de l’AME qui prend en charge à 100% les clandestins, grimpe