L’infante Marie-Thérèse introduit le chocolat chaud à la cour au XVIIe siècle