Élections municipales : le Bloc identitaire salue "la marche en avant du camp patriote"

Élections municipales : le Bloc identitaire salue “la marche en avant du camp patriote”

01/04/2014 – PARIS (NOVOpress)
Dans un communiqué publié aujourd’hui, le Bloc identitaire se réjouit du succès rencontré par le listes patriotes lors des dernières élections municipales et y rappelle la participation des militants identitaires. Extraits


Le Bloc Identitaire salue les importants scores réalisés par le camp patriote lors de ces élections municipales, qu’il s’agisse de candidats du Front National, de candidats soutenus par le Rassemblement Bleu Marine, des candidats de la Ligue du Sud dans le Vaucluse, ou de candidats indépendants.

Nous tenons à saluer tout particulièrement les victoires dès le 1er tour de Jacques Bompard à Orange et de Steeve Briois à Hénin-Beaumont, de David Rachline à Fréjus, de Robert Ménard à Béziers, de Fabien Engelmann à Hayange, ou encore l’exploit – ô combien symbolique – de Stéphane Ravier, devenant maire du 7ème secteur de Marseille. Même s’il n’est pas élu, Louis Aliot réalise aussi un score exceptionnel à Perpignan.

Il y a désormais 14 maires patriotes et plus de 1 500 conseillers municipaux pouvant porter une véritable voix alternative dans les assemblées locales. Le Bloc Identitaire se réjouit de voir parmi ceux-ci de nombreux élus issus, ou proches, du mouvement identitaire.

Le Front National – force centrale et incontournable de la résistance patriotique aujourd’hui – peut espérer capitaliser sur ce début d’implantation locale et entamer une marche vers une victoire nationale qui sera rendue possible à deux conditions :
– D’abord, évidemment, que les villes-bastions soient impeccablement gérées.
– Ensuite, et surtout, que le FN n’oublie pas que du Nord au Sud, au-delà de l’effondrement de la gauche, c’est bien la question centrale de la préservation et de la transmission de notre identité qui lui apporte l’essentiel de sa dynamique électorale.