Après des tests de sécurité le gouvernement russe abandonne les tablettes Apple pour passer à Samsung