Victime d'un récidiviste, Sylvia Peromingo lance un appel contre la réforme pénale de Taubira

Victime d’un récidiviste, Sylvia Peromingo lance un appel contre la réforme pénale de Taubira

30/10/2014 – PARIS (NOVOpress)Sylvia Peromingo avait été victime d’un viol sauvage avec arme. Son agresseur avait été condamné à 10 ans de prison, il a été relâché après 4 ans et 4 mois.
Il a alors récidivé rapidement, mais cette fois-ci en allant jusqu’à tuer Natacha Mougel : “enlèvement”, “séquestration avec actes de torture et de barbarie”, et “homicide volontaire”. Son procès pour ce meurtre a eu lieu en janvier 2014.

Sylvia Peromingo participe a une campagne de l’Institut pour la justice contre la réforme pénale encore plus laxiste lancée par Christiane Taubira. Dans la vidéo ci-dessous, elle explique les raisons de son engagement. Devant l’impopularité de cette réforme le gouvernement a prudemment renvoyé l’examen de cette loi par l’Assemblée Nationale à mi-avril 2014, après les élections municipales.
Le formulaire pour contacter votre député dont il est est question dans la vidéo est ici.

Le formulaire pour contacter votre député est ici.