Serbie, Kosovo : 15 ans après les bombardements de l’OTAN, le martyre d’un peuple

25/03/2014 – VIDÉO – Hier 24 mars, à l’occasion du 15ème anniversaire des premiers bombardements de l’OTAN sur la Serbie, une soirée de commémoration s’est déroulée à Paris au Centre culturel de Serbie. ProRussia TV, présente sur place, a pu rencontrer Slobodan Despot et Nikola Mirković, venus présenter le livre de ce dernier, Le martyre du Kosovo, publié aux éditions Jean Picollec.

Acheter sur Amazon : Le Martyr du Kosovo, de Nikola Mirković. Éditions Jean Picollec (décembre 2013) – Le Kosovo a été arraché à la Serbie dont il est le cœur historique. Par suite d’une immigration sauvage, les autochtones ont été submergés par les Albanais (ils représentaient 2 % de la population du Kosovo au XVe siècle et sont actuellement majoritaires à 90 %). Ceux-ci ont proclamé l’indépendance de cette région : ainsi, au coeur de l’Europe, une minorité chrétienne est victime d’une véritable épuration ethnique et ce sur un territoire qui lui appartient historiquement (ce qui pourrait être un précédent et un sinistre présage). Ce livre est une page sombre de l’histoire toute récente de l’Europe où les Serbes, abandonnés de tous, ont été bombardés par les forces de l’Otan surfant sur une opinion mondiale anesthésiée et manipulée. Depuis la fin de cette guerre, qu’est devenu le Kosovo sous l’occupation de l’Otan ? Qui sont ces indépendantistes kosovars, ces nouveaux amis de l’Occident ? Quel était l’intérêt des Américains à susciter, fortifier cette sécession ? Comment en est-on arrivé là ? Des réponses qui remettent les idées à l’endroit et qui ne violent pas la vérité. L’auteur, Nikola Mirkovic, est un Franco-Serbe diplômé de la European Business School et passionné de géopolitique. Il a subi les bombardements de l’Otan. Actuellement, il est activement engagé dans une organisation humanitaire en faveur des habitants du Kosovo.

Publié le