Racailles turques en Autriche : un clip de rap fait déborder la coupe

Racailles turques en Autriche : un clip de rap fait déborder la coupe

15/03/2014 – VIENNE (NOVOpress) – Dans la ville de Ried im Innviertel, dans la province de Haute-Autriche, une clip de rap appelé Meine Stadt Ried (Ried ma ville) provoque un tollé : on y voit de jeunes immigrés Turcs se mettant en scène avec des véhicules de luxe, exhibant des drapeaux turcs et albanais, des couteaux et des armes à feu, s’exprimant moitié en turc moitié en allemand. Un symbole revient également souvent à l’écran, celui de l’organisation nationaliste turque “Les Loups gris”. La protection constitutionnelle autrichienne a démarré une enquête.

Comme souvent, à mi chemin entre l’apologie de la criminalité et des revendications communautaires sur fond d’islam, les paroles véhiculées dans ce clip inquiètent les autorités. « Nous avons traduit le texte du turc vers l’allemand. Il est très provocateur et [lourd] de conséquences pénales », selon l’agent de police Werner Buchegger, de la protection de la Constitution (Verfassungsschutz). En réaction, une page a été créée sur Facebook, “Unsere Stadt Ried” (“Notre ville Ried”) comptant déjà près de 3.000 supporteurs (samedi, 15h00). Des propos hostiles à l’encontre de ce groupe de rap et dénonçant les ravages de l’immigration y sont tenus.

Publié le