Les associations « antiracistes » interpellent François Hollande