Pour Zemmour, « La Crimée est russe depuis la fin du 18e siècle »