Le parquet aurait donc bien transmis le 26 février une synthèse des écoutes Sarkozy/Herzog à Taubira