Après la Lybie, la Syrie et Kiev le grand défenseur des opprimés Bernard-Henri Levy se bat maintenant pour Goldman Sachs au Danemark

Danish Oil & Natural Gas11/03/2014 – COPENHAGUE – La banque d’affaires Goldman Sachs souhaite faire l’acquisition via divers paradis fiscaux de 19% de la Société nationale de pétrole et de gaz naturel danois. Cet accord et ces parts lui donnerait un droit de regard considérable.

Selon ses détracteurs le but de cette prise de participation est de revendre la totalité de cette société à des investisseurs financiers et la a population danoise est particulièrement hostile à cette opération. Une pétition réunissant 150.000 signatures a déjà été remise au gouvernement.

C’était sans compter sur l’intervention du défenseur de la modernité et de la liberté Bernard-Henri Levy, qui a écrit sur son blog, suite à une visite à Copenhague : « C’est comme si le diable en personne était entré dans le royaume. Et rien ne semble devoir arrêter le déferlement d’antiaméricanisme dans un pays qui passe pour vacciné contre cette passion rouge-brune. Autre signe des temps ? On se croirait en France – c’est tout dire. »