La Chine poursuit son réarmement et nourrit des tensions en Asie

La Chine poursuit son réarmement et nourrit des tensions en Asie

08/03/2014 – PEKIN (NOVOpress via Bulletin de réinformation)
La croissance économique n’est pas la seule à être régulière d’année en année en Chine, les dépenses militaires aussi progressent de manière soutenue. Pour l’année 2014, Pékin a annoncé une augmentation de 12 % de ses dépenses d’armement, pour atteindre un montant de 95 milliards d’euros environ.

Si cela reste quatre fois inférieur aux dépenses militaires américaines, les Etats‑Unis considèrent ces chiffres comme étant faux. Les réelles dépenses seraient alors de 1,2 à 2 fois supérieures au montant officiel.

Cette attitude suscite par ailleurs des tensions vives en Asie et en Extrême‑Orient. Si le Japon s’est engagé dans le pacifisme en 1945, le gouvernement actuel entend accentuer la rupture avec ce passé de neutralité. Ainsi, le gouvernement nippon a aussi prévu une augmentation de ses dépenses militaires de 5 % pour la période 2014‑2019, soit 175 milliards d’euros au total.

Photo : le Liaoning, premier porte-avions chinois, il a été acheté inachevé à l’Ukraine, sur cette photo on le voit avant d’être terminé et équipé en Chine. Crédit : U.S. Navy, via Wikipédia, domaine public.