Les identitaires s'intéressent au cas Giboulot : lu sur Les Inrocks

Les identitaires s’intéressent au cas Giboulot : lu sur Les Inrocks

05/03/2014 – BEAUNE (NOVOpress) – Les Inrockuptibles s’interrogent sur la raison pour laquelle les identitaires s’intéressent au cas du vigneron Emmanuel Giboulot. Le politologue Jean-Yves Camus leur répond très justement.


Une multitude d’organisations rouge-vertes ont ensuite appelé à un pique-nique de soutien à l’occasion de son procès le 24 février : le NPA, Attac, Cap 21, Ensemble-Front de gauche, EELV, la Confédération Paysanne, Greenpeace et d’autres. Cependant des soutiens plus inattendus se sont glissés dans l’attroupement virtuel. Les sites d’extrême droite identitaires Fortune (le blog économique de Fdesouche) et Novopress se sont saisis du cas Giboulot, en relayant la pétition et les informations sur son procès. Pourquoi cet intérêt inopiné ? “La mouvance identitaire considère que la société industrielle et la société mondialisée suscitent un mouvement de destruction des cadres naturels. Ils sont par conséquent favorables à une forme d’écologie qui prend sa part dans un intérêt plus vaste pour l’enracinement, explique le politologue spécialiste de l’extrême droite Jean-Yves Camus. Ce sont des adversaires résolus de la mondialisation libérale, et parmi les phénomènes négatifs qu’ils lui associent il y a la croissance d’une société qui ne respecte pas l’écologie et l’environnement”. Les identitaires reviennent de loin pour se saisir du cas du vigneron. Mais le phénomène de buzz sur internet engendre nécessairement ce genre de rencontres surprenantes, et parfois désagréables.

Source : lesinrocks.com