Les forces paramilitaires brésiliennes présentent leurs équipements de protection à Rio de Janeiro