Les Etats-Unis veulent réduire leur armée

Les Etats-Unis veulent réduire leur armée

26/02/2014 – WASHINGTON (NOVOPress via Bulletin de réinformation)
Chuck Hagel, secrétaire de la défense, a annoncé ce lundi des projets de coupe budgétaire au sein de l’armée américaine. Son projet le plus drastique et remarqué est une réduction des effectifs militaires étatsuniens.

Après les coupes de Hagel, l’armée passerait donc de 522 000 membres actifs à 450 000, revenant ainsi à son niveau le plus bas depuis la seconde guerre mondiale. Le retrait de ses troupes en Irak puis en Afghanistan ainsi que la nécessité de présenter un budget réduit pour l’année 2014 ont encouragé l’élaboration de ce projet. Malgré une telle réduction dans ses effectifs, l’armée étatsunienne serait toujours à même de se défendre contre toute force ennemie. Néanmoins, c’est sa capacité à mener des opérations de grande envergure à l’étranger qui se verrait réduite. Sa place de première puissance militaire et le rôle assumé de « gendarme du monde » qui en découlait seraient donc mis à mal.

Hagel, qui comptait également s’attaquer aux plans de retraite et de sécurité sociale des soldats et vétérans, va donc devoir composer avec une opposition farouche de la Chambre des représentants qui avait déjà fait parler d’elle sur les questions budgétaires en bloquant le gouvernement fin 2013. En cette année d’élections de mi‑mandat, le secrétaire de la Défense va devoir avancer avec précaution.

Crédit photo : DR.