Ukraine : les Etats-Unis laissent l’Europe en première ligne