Pour Hollande, « Il y a eu un lien très fort établi après la Grande Guerre entre l’Islam et la République »