Révolte anti-gouvernementale ? La résistance ne faiblit pas

16/02/2014 – PARIS (NOVOpress) – Plus une sortie sans que les ministres soient pris à parti par un peuple qui ne “lâche rien”. Petit panorama des mouvements de gronde du mois de février, en attendant ceux de mars.

Peillon sifflé à Aix en Provence le 13 février – Jeudi 13 février le ministre Vincent Peillon est venu à Aix en Provence pour une visite à Sciences Po et un débat avec Jack Lang sur la rééducation. Un comité d’accueil était aussi au rendez-vous avec 200 personnes qui l’ont copieusement hué.

Des Bonnets rouges manifestent contre l’éco-taxe entre Vannes et Lorient le 14 février – Environ 250 Bonnets rouges, selon la gendarmerie, manifestaient samedi après-midi à proximité du portique écotaxe de Brec’h, entre Vannes et Lorient (Morbihan), et la circulation a été interrompue préventivement sur la Nationale 165 (Libération).

Le 14 février toujours, Manuel Valls et Arnaud Montebourg accueillis à Corbehem par des manifestants pacifiques (une fois n’est pas coutume) : les manifestants obligés de quitter la ville. – Des manifestants pacifiques ont réservé un comité d’accueil à Manuel Valls et Arnaud Montebourg en visite hier dans une usine de la commune de Corbehem (Pas-De-Calais). Ces manifestants se sont retrouvés obligés de choisir entre quitter la ville ou la garde à vue, alors qu’ils n’avaient procédé à aucune violence.