Manuel Valls et Arnaud Montebourg à Corbehem : des manifestants pacifiques obligés de quitter la ville

15 février 2014 | France, Politique

15/02/2014 – CORBEHEM (NOVOpress) – Des manifestants pacifiques ont réservé un comité d’accueil à Manuel Valls et Arnaud Montebourg en visite hier dans une usine de la commune de Corbehem (Pas-De-Calais). Ces manifestants se sont retrouvés obligés de choisir entre quitter la ville ou la garde à vue, alors qu’ils n’avaient procédé à aucune violence.

Ils ont eu un premier contrôle d’identité après avoir sorti une pancarte “Hollande Dégage” devant la papeterie à l’arrivée de Manuel Valls et Arnaud Montebourg, contrôle effectué par 2 femmes et 1 homme du SDIG (ex RG) ainsi que 4 gendarmes. Ils ont subi un deuxième contrôle d’identité toujours par le SDIG qui les a fait sortir de la salle des fêtes où devait parler Arnaud Montebourg aux salariés. 15 CRS sont ensuite arrivés avec à leur tête un colonel de gendarmerie, et ont procédé à un troisième contrôle d’identité leur laissant choisir entre quitter la ville ou y retourner et finir en garde à vue.

Au total, ont été mobilisés environ 80 CRS, 40 gendarmes, les agents du SDIG, 2 véhicules police nationale et 15 véhicules dans le convoi de Manuel Valls et Arnaud Montebourg.

Crédit photo : DR

Novopress est sur Telegram !

Newsletter

* champ obligatoire
« Novo » signifie, en latin, « renouveler » ou encore « refaire ». Novopress se donne comme objectif de refaire l’information face à l’« idéologie unique ». Mais ce travail de réinformation ne peut pas se faire seul. La complémentarité entre les différentes plateformes existantes doit permettre de développer un véritable écosystème réinformationnel.