Australie : un père est inculpé après avoir autorisé sa fille de 12 à se marier

14/02/2014
SYDNEY (NOVOpress) – Une libération sous caution a été refusée au père de l’enfant de 12 ans mariée durant une cérémonie illégale malgré le fait qu’il proclame que sa fille « avait insisté » et « était amoureuse ».

Le père de 61 ans est accusé de complicité dans un délit de  relation sexuelle avec une mineure de 10 à 14 ans. Le juge a considéré que même si le prévenu pensait qu’il n’avait rien à se reprocher il montrait un total mépris des lois de cet état.

Le service de protection des mineurs l’avait arrêté mardi dernier alors qu’il avait donné son accord lors d’une cérémonie musulmane. L’homme de 26 ans d’origine Libanaise qui voulait se marier avec l’enfant reste aussi en prison avec 25 charges d’agressions sexuelles sur mineure retenues contre lui.

Le père a été interpellé le lendemain de l’arrestation du religieux musulman qui a officié pendant la cérémonie. Bien que plusieurs associations musulmanes aient exprimés leur réprobation, le président de l’association des musulmans Libanais, Samir Dandan, a tenu à préciser que de tels faits concernés aussi toutes les religions et pas seulement l’Islam

Source : Sydney Morning Herald

Crédit photo : interiorphotos via Flickr (cc)