Marseille: Mennucci veut une ville gay-friendly