Les Suisses rejettent l'immigration de la masse

Les Suisses rejettent l’immigration de masse

09/02/2014 – BERNE (NOVOpress)

Le résultat peut sembler serré (presque 20.000 voix d’écart) mais les Suisses ont donc approuvé la votation lancée par l’UDC et le MCG pour limiter l’immigration de masse.

La réaction d’Oskar Freysinger


Réaction très mesurée du président de la Confédération Didier Burkhalter :

Le peuple en Suisse est souverain. On doit respecter les décisions qui sont prises

Un exemple pour tous ceux qui ont du mal avec la démocratie quand le peuple ne vote pas dans le sens voulu !


Le tableau des votes montre un fossé très clair entre d’une part la Suisse alémanique, associée au Tessin, et d’autre part la Suisse romande.

Le premier camp a voté “oui” en faveur du texte, avec encore deux points d’interrogation, soit les cantons de Zurich et Berne. Le deuxième camp a voté “non” au texte, qui devrait bouleverser les relations entre la Suisse et l’UE, avec la remise en question des accords de libre-circulation entrés en vigueur en 2002.