C’était le 6 février 1934 : Nuit de colère à la Concorde…