Quand Le Gorafi remercie Christine Boutin pour sa dédicace !