Manif pour tous : à Paris comme à Lyon, une mobilisation massive

Manif pour tous : à Paris comme à Lyon, une mobilisation massive

02/02/2014 – 21h46
PARIS (NOVOpress) –
À Paris comme à Lyon, la Manif pour tous du 2 février a rassemblé de nombreux Français. Pour la manifestation parisienne, le chiffre de 500.000 personnes a été annoncé par les organisateurs (80.000 selon les chiffres de la Préfecture). À Lyon, les manifestants auraient été entre 20.000 (chiffres de la Police) et 40.000 (chiffres des organisateurs).

Le réseau social Twitter a permis de suivre presque en direct la Manif pour tous de Paris. Manuel Valls est particulièrement mis en cause par les internautes : selon un nombre élevé de ‘twittos’, des policiers en civil avaient pour instructions de provoquer des troubles au sein de la foule, et de générer des débordements, qui n’ont pas eu lieu : ils en auraient été empêchés par le service d’ordre de la Manif pour tous. Il faut rappeler que Manuel Valls a fait annuler la présence d’huissiers au sein de la Manif pour tous : assermentés, ces officiers ministériels auraient-ils pu constater certaines choses gênantes pour le Ministre de l’Intérieur ?

Du côté du pouvoir, force est de constater que le PS “pète les plomb” : non contents de collectionner les insultes et les points godwin (“les heures les plus sombres de notre Histoire”, etc…) à l’égard de manifestants pacifiques, des membres du PS en appellent au meurtre et aux exécutions de manifestants.

Selon Hervé Mariton, député UMP de la Drôme, « l’UMP doit faire preuve de courage politique ». Hervé Mariton sait sans doute ce que signifie “courage politique”, puisqu’il avait cédé en juin 2013 aux pressions de Médiapart, ciblant son assistante parlementaire. Enfin, il semblerait que Marion Maréchal-Le Pen, présente à la manifestation, n’ait pas été admise dans le “carré des élus”, manifestement réservé à l’UMP.