Manuel Valls est-il un “agent provocateur” ?