« La Suède ne va pas bien » proclame un délinquant sexuel

30/01/2014 – 08h30
STOCKHOLM (NOVOpress) – Un immigrant Érythréen de 29 ans a été reconnu coupable d’agressions sexuelles sur plus d’une douzaine d’enfants dans Bromley et Kristianstad. Il devra aussi répondre sur d’autres cas similaires. Il prétend que ces actes sont parfaitement normaux dans sa culture et qu’il est raciste de le poursuivre pour cela.

Cet immigrant est arrivé en Suède dans le cadre d’une prise en charge de réfugiés demandée par les Nations unies. Puis il a sexuellement terrorisé son voisinage, harassant aussi bien petits garçons que petites filles. Ses victimes n’avaient parfois que six ans. Plusieurs agressions ont été commises dans des lieux publics. Et c’est la troisième fois en moins de six mois qu’il se retrouve devant le tribunal.

Lors de son arrestation il a baissé son pantalon et a demandé à une femme policier d’avoir une relation avec lui, « car les femmes sont faites pour les hommes ».

Il avait été déjà reconnu coupable d’agression sexuelle sur dix enfants et condamné seulement à une probation. Quand il est allé au tribunal pour une seconde série de délits, il a été condamné à quatre mois en prison, mais n’a pas en réalité accompli sa sentence. La population victime de ses agissements est outragée. 200 personnes se sont rassemblées (photo) et ont exigé que ce criminel soit mis hors d’état de nuire.

Source : Fria Tider

Crédit photo : DR Annica Jönsson – kristianstadsbladet.se