L’héritage commun des patries charnelles