Nombre d’expulsions de Roms : une augmentation en trompe l’œil

Expulsions de Roms : des chiffres en trompe l’œil

16/01/2014 – 08h30
PARIS (Bulletin de réinformation) – Les médias de l’oligarchie et les pleureuses journalistiques se sont empressés de relayer les chiffres des expulsions de Roms durant l’année 2013. Près de 19.300 Roms ont été expulsés cette année, chiffre arrondi étrangement à 20.000 par la presse germanopratine. En comparaison avec les quelques 9.400 Roms évacués en 2012, les derniers chiffres pourraient laisser croire que l’État reprend la situation en main.

Cependant, le terme d’expulsion est trompeur car parmi les 165 camps de Roms, évacués, les occupants de 74 d’entre eux ont bénéficié de solutions de relogement. Par ailleurs, dans ces chiffres des prétendues expulsions, beaucoup de Roms ont tout simplement été déplacés sur le territoire français.

Enfin, il reste près de 400 camps de Roms en France dont les occupants sont entretenus par l’aide médicale d’Etat et poussés à voter, comme à Villeurbanne près de Lyon, où des Roms se sont inscrits sur les listes électorales, en qualité de ressortissants européens.

Crédit photo : philippeleroyer via Flickr (cc)